post

Le Monde de Soracha

Entrez dans le monde merveilleux de Soracha. Visiteur pressé, passez votre chemin. Esprit curieux, donnez libre cours à votre imagination…

Soracha.fr - Bandeau des trois personnages

Vous êtes ici dans le monde fantastique de Bat la Sorcière philosophe, Le Rat fouineur de culture et Pompona la Chatte précieuse, les trois conteurs de culture de la société Muses, Tourisme & Culture.

Vous souhaitez rester dans le monde réel ? Vous cherchez une activité?

 

Bienvenue dans le monde imaginaire de Soracha :

  1. Plongez dans nos histoires extraordinaires :

animal fantastiquePour fêter la nouvelle année Soracha qui a débuté le 28 février 2017, Bat la Sorcière, Le Rat et Pompona la Chatte ont organisé une grande fête:lisez le numéro spécial !

Journal de BatLe 20 août 2017, Bat la sorcière philosophe a commencé un journal. La voici partie à la recherche du Necronomicon dans sa traduction grecque de 1692. Lisez son journal

2. Lisez avec gourmandise les contes, poésies et fables que nous avons choisis :

3. Découvrez la sélection de morceaux choisis par Bat :

 

post

La Critique de Soracha

Expositions, théâtre, cinéma…Retrouvez les avis et les coups de coeur de Bat, Le Rat et Pompona, sélectionnez vos sorties culturelles et courez-y.

La critique de Soracha

Un autre regard sur l’actualité culturelle. – Découvrez leurs opinions, partagez leurs émotions, suivez leurs passions. Vivez la culture passionnément !
Bat la sorcière philosophe, Le Rat fouineur de culture et Pompona la chatte précieuse aiment courir les expositions, visiter les musées, sortir à l’opéra, au théâtre et au cinéma, bouquiner ou écouter de la musique.

Liste de la Critique de Soracha :

Les Avis du Trio – « Studios Walt Disney »

Les Avis du Trio – « Nourrir au front »

Les Avis du Trio – « Fêtes et divertissements à la Cour »

Une pièce de théâtre : Le Petit-Maître corrigé de Marivaux

Une Exposition : « Nourrir au front »

Un film : « La mort de Louis XIV » d’Albert Serra

Une exposition : « Des Grands Moghols aux Maharajahs »

Une exposition : « Valentin de Boulogne » au Musée du Louvre

Une pièce de théâtre : Bajazet de Racine

Une expérience théâtrale : « La Fontaine en 10 leçons »

Une exposition : « Golem ! » au mahJ

Une exposition : Rétrospective « David Hockney » au Centre Pompidou

Une pièce de théâtre : Tartuffe au Théâtre de la Porte-Saint-Martin

Une pièce de théâtre : « La règle du jeu » à la Comédie-Française

Un spectacle : « le Ballet royal de la nuit » à l’Opéra royal du Château de Versailles

Un spectacle : « Franck Ferrand » au Théâtre Antoine

post

Les Flâneries de Soracha

Découvrez les lieux préférés de Bat, Le Rat et Pompona, jardins cachés, sites méconnus, fontaines magiques, sortez et suivez-les.

Les flâneries de Soracha

Muser et s’amuser. Vous adorez flâner et vous promener, votre esprit et vos sens sont toujours en éveil. Bat la sorcière philosophe, Le Rat fouineur de culture et Pompona la chatte précieuse vous proposent des promenades pittoresques, des « portraits » de lieux qu’ils aiment, des quizz pour tester vos connaissances.
Allez, nez au vent!

 

Découvrez nos lieux incontournables et les flâneries qu’ils nous inspirent:

Les Arènes de Lutèce

Trois clochers à travers Paris – Promenade inspirée de Clochi Clocha de Verlaine

Cimetière du Père-Lachaise (Paris 20e) – une invitation à la « muserie »

post

La Gazette de Soracha

Raconter la petite histoire pour éclairer la grande. Chroniques des temps passés, intrigues, scandales littéraires. A lire sans modération !

Landing page la Gazette de Soracha

La Gazette de Soracha vous expose les événements historiques, les nouvelles importantes et les manifestations artistiques et littéraires qui ont occupé les esprits en leur temps.
La Gazette de Soracha vous relate aussi les vies de personnages célèbres, des intrigues et des potins dans l’esprit de leur temps, des faits de société et des actualités des époques passées.
Lisez la Gazette de Soracha avec gourmandise, aiguisez votre curiosité et divertissez-vous.

Liste des Gazette de Soracha :

2016 :

La Gazette de Soracha – 25 novembre 2016 – Célébration du mariage de Louis XIII et d’Anne d’Autriche

2017 :

La Gazette de Soracha – n°1 : 1er janvier 2017 – Phèdre de Racine

La Gazette de Soracha – n°2 : 6 janvier 2017 – La fuite à Saint-Germain-en-Laye (1649)

La Gazette de Soracha – n°3 : 12 janvier 2017 – Charles Perrault

La Gazette de Soracha – n°4 : 15 janvier 2017 – Molière

La Gazette de Soracha – n° 5 : 20 janvier 2017 – Anne d’Autriche

La Gazette de Soracha – n°6 : 3 février 2017 – Gutenberg

La Gazette de Soracha – n° 7 : 13 avril 1695 – Jean de La Fontaine

La Gazette de Soracha – n° 8 : 17 avril 2017 – Marquise de Sévigné

La Gazette de Soracha – n°9 – Mariage de Louis XIV et de Marie-Thérèse

La Gazette de Soracha – n° spécial – Divertissements de 1674

La Gazette de Soracha – n°10 – Louis XIV à Sceaux, 12 juillet 1677

La Gazette de Soracha – n° 11 – Manière de montrer les jardins

La Gazette de Soracha n° 12 – Martyre de Blandine en 177 à Lyon

Gazette de Soracha n° 13 – Louise de La Vallière

Gazette de Soracha – n° 14 – Howard Phillips Lovecraft et Le Necronomicon

La Gazette de Soracha – n°15 – Madeleine de Scudéry

La Gazette de Soracha – n°16 – Elisabeth-Charlotte de Bavière , « Madame Palatine »

La Gazette de Soracha – n° spécial – Centenaire 1917-2017 – Un ballet : Parade

La Gazette de Soracha – n°17 – Judith Gautier

post

Les Arènes de Lutèce

Découvrez le charme paisible des Arènes de Lutèce

Square des Arènes de Lutèce

Vue, du haut des gradins, des vestiges de l’Amphithéâtre à scène gallo-romain. Square des Arènes de Lutèce, Paris 5e. © Le Rat/Soracha

Lieu de visite.Le Rat et Pompona la Chatte apprécient le square des arènes de Lutèce, situé dans le 5e arrondissement de Paris, dans lequel se trouvent les vestiges de l’amphithéâtre à scène gallo-romain.


Déscription de la visite:

Le Rat et Pompona vous proposent chacun une fable de Soracha « Moi, Ratus Maximus, gladiateur » et « Lollia Pompona aux jeux de l’amphithéâtre » pour vous familiariser avec ce lieu de spectacles et de loisirs, très apprécié dans l’Antiquité romaine.

Aujourd’hui, il ne reste que quelques vestiges de l’amphithéâtre à scène construit au Ie siècle de notre ère qui était, à l’époque, presque aussi grand que les arènes de Nîmes. Quelques vestiges certes, mais parmi les plus anciens de la capitale, du temps où Paris s’appelait Lutèce.

Point de spectaculaire pour ce site historique, mais un charme indéniable qui invite à la « muserie ».
Hors des circuits touristiques, le square des Arènes de Lutèce, situé dans le Quartier Latin (5e arr. Paris) est une halte bien reposante : assis sur les gradins, vous pourrez contempler vestiges restaurés et alentours.

Les Arènes de Lutèce sont adossées à la rue Monge. On y entre soit par un passage situé au niveau du 49 de la rue Monge, creusé à la fin du XIXe siècle, qui mentionne la découverte des arènes en 1869 pour la partie nord et en 1883 pour la partie sud. Un casque de gladiateur, au sommet de l’entrée, nous rappelle que l’amphithéâtre accueillait les combats de gladiateurs.

On peut aussi entrer dans le square par la rue de Navarre ; descendez la longue allée jusqu’au centre de l’arène ou suivez les petits chemins pour monter au sommet des gradins et avoir une vue d’ensemble.

Des arbres extraordinaires ont poussé dans le square des arènes de Lutèce, tel ce Faux de Verzy, planté en 1905. Il s’agit d’un hêtre au tronc noueux et difforme, aux branches tordues entrelacées avec une cime en parasol.

« Sortez des sentiers battus : vivez une expérience unique avec Le Rat ou Pompona la Chatte ! »